Les nouvelles formes de travail exigent de nouvelles solutions

Nos rapports de travail classiques se sont modifiés depuis belle lurette. Au syndicat syndicom, les indépendants, les faux indépendants et les freelances travaillent surtout dans les branches Presse et Communication visuelle. Les nouvelles formes de travail exigent de nouvelles solutions.

Le GI Indépendants représente les intérêts communs d’un journaliste libre et d’un graphiste indépendant per example. Notamment des questions juridiques se posent ici sur la protection de ces personnes (p. ex. dans le droit des assurances sociales et pour la prévoyance vieillesse) et sur la rétribution équitable de leur travail. C’est pourquoi des campagnes politiques sont aussi menées pour sensibiliser aux intérêts spécifiques des indépendants.

En tant que syndicat moderne, nous cherchons des réponses au monde du travail en évolution. Le GI Indépendants assume à cet égard une tâche exigeante, puisqu’il aborde ce thème dans toutes les branches. Comme les indépendants accordent une grande importance à la mise en réseau, le GI forme aussi des commissions spécifiques aux branches.

RSS